Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mardi 18 juin 2013

Top Ten Tuesday n°1

Top Ten Tuesday du 18 juin 2013

Les 10 livres que l'on compte lire cet été

J'ai choisi des livres qui sont tous dans ma PAL, en essayant de favoriser les grands formats, parce que je ne veux pas les prendre lors de mon retour aux États-Unis pour la simple et bonne raison que ça pèse trop lourd dans la valise.


L’Élite, Kiera Cass (Robert Laffont, collection R)
J'ai très envie de connaitre la suite des aventures de America !

Celle qui devait mourir, Laura Lippman (Toucan Noir)
Un livre que j'ai dans ma PAL depuis très longtemps et que j'ai TRÈS envie lire.
 

Angie, 13 ans, disparue, Liz Coley (France Loisirs)
Ce n'est pas mon genre de lecture habituelle, les disparitions, les séquestrations... Je ne lis pas ce genre d'histoire, mais là le résumé me fait très envie.

Divergente T2, Veronica Roth (Nathan)
Parce que je veux retrouver Quatre ♥ ! Et parce que je veux savoir comment va évoluer cette guerre, puis le tome 1 avait vraiment été une excellente lecture.

Undone (VO), Cat Clarke (Quercus Publishing)
L'anglais me manque beaucoup au quotidien. Donc une lecture VO ne peut que me faire que du bien, puis j'ai très envie de découvrir Cat Clarke. A savoir que j'ai aussi Cruelles dans ma PAL que j'ai très envie de lire également.

Demain, Guillaume Musso (XO Editions)
Parce que Musso est mon auteur chouchou depuis toujours.

Acide sulfurique, Amélie Nothomb (Le Livre de Poche)
Ca fait un moment que je n'ai pas lu de Nothomb, donc j'ai bien envie de me replonger dans un de ses livres.

Chasseuse de la nuit T5, Jeanine Frost (Milady)
Parce que Cat et Bones me manquent, et parce que c'est ma saga préférée de tous les temps !

Les séparées, Kéthévane Davrichewy (10/18)
Un livre qui m'intrigue beaucoup.

Jours sans faim, Delphine de Vigan (J'ai lu)
J'ai très envie de découvrir Delphine de Vigan, et ce livre me fait très envie.

On se donne rendez-vous à la fin de l'été pour savoir si je les ai lu... ou pas !

dimanche 9 juin 2013

Irrésistible alchimie


Irrésistible alchimie
Simone Elkeles

__ Quatrième de couverture :

Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l'équipe de football. Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood.
Tout les oppose jusqu'à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme.
Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent.
Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir... mais à quel prix ?


Un roman d'amour à deux voix.

Sympathique, mais je m'attendais à mieux

__ Après avoir entendu de si bons avis sur ce premier tome de la trilogie des frères Fuentes, j'ai voulu moi aussi me lancer dans sa lecture. J'en ressors contente, mais je m'attendais à bien mieux.

__ Si jamais vous ne connaissez pas encore Irrésistible alchimie, il s'agit ici de l'histoire de Brittany, jolie blonde populaire venant d'un milieu aisé, ainsi que de l'histoire d'Alex, brun ténébreux faisant parti d'un gang. Tout oppose ces deux personnages, au début ils se haïssent, mais peu à peu une attirance née entre nos deux protagonistes. Mais ils vont devoir payer le prix de leur amour qui semblait presque impossible...

__ Je vais commencer par les points négatifs, comme ça on garde le meilleur pour la fin. Premièrement : Brittany. Je ne me suis malheureusement pas vraiment attachée à son personnage. En effet, Brittany fait tout pour paraitre parfaite, alors que clairement, sa vie est loin d'être parfaite : sa sœur est handicapée, ses parents sont loin d'être les meilleurs des parents, son nouveau copain fait parti d'un gang... Pourquoi, même une fois qu'elle est avec Alex, elle ne veut pas abandonner cette image de perfection ? Sa vie ne sera jamais parfaite, la perfection n'existe pas. Elle est bordée, des fois j'avais un peu envie de la secouer pour lui dire qu'il faudrait qu'elle se remette un peu en question là-dessus.

__ De plus, l'histoire n'est pas très originale... C'est bourré de clichés : jolie blonde populaire cheerleader qui sort avec le capitaine de l'équipe de foot, mais qui finalement tombe amoureuse du beau brun mystérieux. C'est du déjà vu, et revu. Ensuite, la rencontre pendant le cours de chimie ! C'est d'un banal... Une rencontre un peu plus originale serait passée un peu mieux... Je préfère les personnages un peu plus complexes que la gentille fille qui tombe amoureuse du méchant garçon, mais bon.

__ Venons en maintenant aux bons côtés ! Le gros plus de ce livre, c'est l'histoire d'amour entre Alex et Brittany. Je l'avoue, cette histoire est très belle. L'auteure a une façon d'écrire et de raconter que j'ai beaucoup apprécié. Puis sincèrement, qui ne rêve pas d'un histoire d'amour comme celle-ci ? Ça se voit que les personnages sont fous amoureux l'un de l'autre. Comme quoi, les opposés s'attirent ! J'ai particulièrement aimé les derniers chapitres du livre. C'est dur d'en parler sans spoiler... Alex est prêt à tout pour protéger Brittany, et vice versa. Mention particulière pour le personnage que Paco, meilleur ami d'Alex, qui je crois a été mon personnage préféré.

__ J'ai aimé le fait que les personnages s'intéressent l'un à l'autre. Alex veut découvrir la vie de Brittany, alors que c'est loin d'être son milieu. J'ai beaucoup aimé la rencontre entre Alex et la soeur de Brittany qui est un passage assez émouvant. C'est la même chose pour Brittany, elle est curieuse de découvrir la vie d'Alex. Le passage du mariage de la cousine d'Alex où Brittany rencontre toute la famille de ce dernier est l'un de mes moments préférés. Le fait qu'ils soient curieux d'en connaitre plus sur l'autre m'a beaucoup plu, et ça nous permet aussi à nous, lecteurs, d'en savoir plus sur ces personnages.

__ Pour conclure, une lecture sympathique. Des personnages qui, malgré leurs défauts, on réussit à m'émouvoir par moment. La fin est triste, et belle à la fois. Je suis bien contente que ce ne soit pas un parfait happy ending. J'ai passé un bon moment de lecture, malgré quelques petits reproches que je peux faire à ce livre, je lirai la suite avec plaisir.

"Dans la vie, nous sommes des comédiens."

In my mailbox : 9 juin 2013

Voici ce que j'ai reçu dans ma boite aux lettres ces deux dernières semaines. Oui, j'ai craqué, je sais. Mais pendant 5 mois, lorsque j'étais aux États-Unis, je n'ai pas acheté un seul livre. Donc je me rattrape !

Il y a donc 14 livres au total.





 


samedi 8 juin 2013

Hex Hall, T2 : le maléfice


Hex Hall : le maléfice
Rachel Hawkins


__ Quatrième de couverture :

Quand on apprend qu'on est une sorcière et que les vampires et autres loups-garous n'ont rien d'un mythe, il vaut mieux avoir l'esprit ouvert, comme Sophie. Mais quand on découvre que, bien plus qu'une sorcière, on est un démon au pouvoir. phénoménal, convoité par une secte diabolique, c'est la catastrophe. Sans oublier que le garçon de vos rêves a failli vous tuer. Mais c'est un détail. Un tout petit détail. N'est-ce pas. Sophie ?
Un excellent second tome !
__
__ Que d’émotions dans ce deuxième tome de Hex Hall. J’ai adoré ! Ce livre est bien au-dessus du premier pour moi. On y retrouve donc Sophie, partie au siège du Conseil pour passer 3 mois avec son père. Sophie est fidèle à elle-même, toujours aussi drôle avec toute sa répartie. Au début du livre, elle tient vraiment à se faire retirer ses pouvoirs, parce qu’elle se considère comme un "monstre" (étant donné qu’elle est un démon), mais son père lui prouve que ses pouvoirs peuvent lui être bien utiles…

__ Concernant les personnages, on y rencontre donc le père de Sophie. C’est un personnage que j’ai bien aimé, il joue le rôle du bien père tout simplement. Dans les nouveaux personnages, on a aussi Nick et Daisy. J’ai vraiment eu du mal à les cerner au cours du roman, mais une fois le livre terminé, je me rends compte que je les plains plus qu’autre chose. Sophie reste égale à elle-même comme j’ai dit plus haut, c’est vraiment une héroïne que j’aime beaucoup. Puis il y a Archer. Autant dans le tome 1 j’avais trouvé son caractère et son comportement assez fade, autant dans ce tome 2 j’ai adoré ce personnage. Quand il apparait enfin dans le livre, j’étais presque hystérique. On a aussi Jenna, la meilleure amie vampire de Sophie. C’est un peu une meilleure amie parfaite, très attachante, l’un de mes personnages préférés.

__ Ce que j’ai adoré dans ce roman, ce sont toutes les révélations qui nous sont apportées.  Je reprochais au premier tome d’être trop superficiel, de nous amener trop de questions sans réponses. Et bien dans ce tome 2, c’est tout l’inverse ! On nous explique enfin l’histoire des Prodigiums et des démons. J’ai trouvé ça très intéressant.

__ Pour conclure, j’ai dévoré ce deuxième tome, il est génial, j’en fais même un petit coup de cœur, et j’ai hâte de lire le troisième et dernier tome qui se trouve dans ma PAL.

vendredi 7 juin 2013

Pour un tweet avec toi


Pour un tweet avec toi
Teresa Medeiros


__ Quatrième de couverture :

Auteure d'un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l'angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Tweeter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l'un de ses followers, "MarkBaynard" - un professeur d'université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l'inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?
Une lecture détente sympathique

__ Ce livre a été mon tout premier Milady Romance ! Le titre et le résumé m'ont attiré, ça avait l'air frais comme lecture, alors je me suis lancée.

__ C'est un livre facile et rapide à livre, normalement... J'ai mis presque une semaine à le lire ! Je n'ai pas accrochée pendant la première partie du roman. Il s'agissait uniquement de tweets entre Abby et Mark, se racontant leur vie. On comprend vite qu'il y a une attirance entre nos deux personnages, mais rien de plus. Je trouvais que ça ne menait à rien, ça m'énervait presque. Mais ce qui m'a particulièrement énervée pendant cette partie du livre, ce sont les références ultra-présentes que font les personnages. En effet, ils ne cessent de parler et débattre sur des films, des séries, des livres, des groupes de musique... Mais si nous, lecteurs, on ne connait pas ces références, on ne peut pas rire, ni même comprendre. J'avais l'impression que l'auteure voulait nous étaler sa culture... Le petit détail qui m'a bien plus, tout de même, c'est le fait que Abby a appelé ses chats Buffy et Willow (j'étais une grande fan de Buffy étant plus jeune). Sinon, je pensais que le sujet de Twitter serait bien plus présent dans le livre, or ça reste très très très secondaire...

__ Puis vient la deuxième partie, et là mon avis est différent. On apprend quelque chose de particulier sur Mark, et je ne m'y attendais pas du tout ! A partir de là, la relation entre les deux personnages devient vraiment sincère, ce n'est plus juste un échange de tweets avec sous-entendus, c'est bien plus que ça. Abby ne sait plus trop quoi penser, mais ce qu'elle finit par faire fut manifestement la bonne chose. Dans cette partie, j'ai très vite trouvé les personnages bien plus attachants. Quand on en apprend plus sur Mark, sur son ancienne vie, son ex-femme, son fils... c'était particulièrement émouvant. De plus, certains passages sont drôles, l'auteure a su faire rire, même dans les moments les plus tragiques.

__ La fin du livre est elle aussi émouvante, et bien évidemment on ne pouvait pas s'attendre à une autre fin. Pour résumer, un livre que j'ai apprécié, même si au début j'ai cru que ça allait être laborieu. Au final pas du tout, une romance toute fraiche, ça fait plaisir de lire ce genre d'histoires de temps en temps. Un livre qui sera parfait pour l'été si vous l'avez dans votre PAL !

"Peut être que l'espoir ne meurt jamais, même quand la vie se termine." 
 

dimanche 2 juin 2013

Corée du Nord : 9 ans pour fuir l'enfer

Corée du Nord : 9 ans pour fuir l'enfer
Eunsun Kim
(Traduction française : Sébastien Falletti)

__ Quatrième de couverture :

1998, Eunsun a douze ans. La grave famine qui sévit depuis plusieurs années dans le pays a déjà fait des centaines de milliers de victimes. Parmi elles, son père et ses grands-parents. Dans l’espoir de trouver un peu de riz, sa mère et sa sœur sont parties à la ville. Mais quand elles reviennent enfin, alors que Eunsun, affamée et sûre qu’elle va mourir, a fait son testament, la joie des retrouvailles est vite éclipsée par le désespoir : elles sont rentrées bredouilles. Il ne leur reste qu’une solution : passer en Chine pour fuir la faim. Il leur faudra traverser une rivière gelée, braver les garde-frontières, survivre au froid, à l’épuisement… un pari presque impossible mais remporté. Rien n’est gagné pour autant. Elles sont d’abord vendues comme esclaves en Chine, puis renvoyées dans les geôles nord-coréennes, interrogées, torturées, « rééduquées »… pas d’autre choix que de s’évader à nouveau. Elles retournent en Chine où elles vivent dans la clandestinité, sans cesse traquées par les polices de Pyongyang et Pékin. Jusqu’au jour où, n’en pouvant plus, elles entament un nouveau périple : la traversée du désert de Mongolie à pied, pour atteindre enfin la terre promise : la Corée du Sud.

Près de quinze ans plus tard, Eunsun Kim a choisi de témoigner, pour que le monde connaisse son histoire et celle de ces milliers d’hommes et de femmes qui, chaque jour, tentent de passer la frontière pour échapper à la faim et à l’enfer totalitaire de la Corée du Nord.

Un témoignage qui fait réfléchir

___ Depuis toujours, je m'intéresse à la Corée du Nord. Ne me demandez pas pourquoi, je suis juste curieuse de savoir ce qui se passe dans le pays le plus fermé de la terre. J'ai donc cherché un livre abordant le sujet, et c'est là que je suis tombée sur celui-ci. Ce témoignage nous met des frissons dans le dos...

__ On suit Eunsun, jeune nord-coréenne de douze ans. Alors qu'en 1997 la famine est a son apogée en Corée du Nord, Eunsun, sa grande soeur et sa mère décide de fuir leur pays. En effet, la mère d'Eunsun a compris que leur gouverneur, Kim Jong-il, était un dictateur uniquement avide de pouvoir et se foutait pas mal que son peuple meurt de faim. Mais quitter le pays, c'est risqué. Si jamais elles se font attraper par des militaires nord-coréens, c'est la peine de mort. Les trois femmes sont prêtes à prendre le risque pour rejoindre la terre promise : la Corée du Sud. Leur long périple durera 9 ans.

__ Pour rejoindre la Corée du Sud, elles doivent d'abord traverser la Chine. J'ai appris en lisant ce livre que les militaires chinois ont passé un genre de pacte avec la Corée du Nord. En effet, si des militaires chinois attrapent des nord-coréens clandestins en Chine, ils doivent les renvoyer en Corée du Nord. Entre communistes et régimes pourris, ils se soutiennent... Eunsun et sa famille arrivent à rejoindre la Chine, mais leur périple ne va pas se passer comme prévu... Vendues comme esclaves, puis renvoyer chez elles en camps de rééducation... Elles finissent malgré tout à s'échapper de nouveau ! Elles vont aussi mendier pendant plus d'un an en Corée du Nord, et espérer survivre... Elles finissent par rejoindre la Chine de nouveau, redeviennent des esclaves, puis s'échappent pour aller à Shanghaï avant de traverser le désert de Gobi qui étaient leur dernière frontière avant la Corée du Sud. Elles finissent par arriver à Séoul, 9 ans après avoir quitter leur pays.

__ Ce livre m'a clairement fait réfléchir. Ce combat pour la liberté, c'est une leçon de courage, et de vie ! Ce qui je regrette un peu, c'est que le livre soit si court (250 pages). J'aurais aimé que certains moments soient plus détaillés, parce que 250 pages pour résumer 9 ans, je trouve ça un peu court. Aujourd'hui, Eunsun est étudiante à Séoul. Elle a obtenu un passeport en tant que citoyenne de Corée du Sud à son arrivée dans le pays. Ce livre est sa façon de témoigner de la détresse de son peuple. Elle espère qu'un jour les deux Corée seront réunies. Ce témoignage m'a vraiment ému, et révolté ! Je suis révolté de voir qu'un seul homme puisse être capable de laisser mourir de faim son propre peuple ! Je suis révoltée que personne ne puisse rien faire face à ça ! J'ai aussi appris des choses pas croyables... Par exemple, en Corée du Nord, si les nord-coréens n'affichent pas la photo du gouverneur actuel chez eux, ils risquent la peine de mort ! Les gens vivent dans la peur, et étant donné qu'ils n'ont pas accès à l'information du reste du monde, ils ne peuvent même pas se rendre compte à quel point leur régime est effrayant... Les nord-coréens se font laver le cerveau dès leur plus jeune âge. C'est révoltant...

__ Bref, je crois que je vais m'arrêter là pour ma chronique. Ce témoignage m'a fait comprendre à quel point la liberté est rare et précieuse, et que nous, jeunes européens, on a parfois tendance à l'oublier.

"Pour les jeunes de Corée du Nord ; pour qu'ils retrouvent la liberté et le droit de rêver."
Eunsun Kim

jeudi 30 mai 2013

Pour me contacter...

Si vous souhaitez me contacter, voici les adresses qui vont aideront :

Mail
 mybookingtimeblog@gmail.com

Facebook 

Livraddict